Nos engagements Qualité

ALFMED s’engage depuis 2009 aux cotés de la Région Languedoc Roussillon dans le Processus de Labellisation des Centres de Formation : CERTIF’ LR.

Depuis 2007, ALFMEd a également obtenu le prestigieux Label Qualité FLE délivré par les Ministères des Affaires Etrangères et de l’Education.

Les 10 engagements de l’Académie ALFMED vis à vis de ses stagiaires :

1 – accueil personnalisé des futurs stagiaires : diagnostics individualisés de niveau, des besoins et des objectifs

2 – organisation du programme en fonction du diagnostic des besoins

3 – prise en charge des formalités administratives dans le cadre de la formation continue et des passations de diplômes

4 – plannings organisés dès le début des cours pour une organisation optimale

5 – respect de l’emploi du temps et du contenu du module de cours

 

6 – cours et encadrement assurés par des professeurs diplômés, bilingues et titulaires d’un enseignement de langues

7 – remplacement automatique du cours d’un professeur éventuellement absent

8 – les groupes de l’Académie sont limités à 10 étudiants maximum, et sont composés en fonction du niveau et des objectifs prédéfinis en début de programme

9 – l’accès au niveau de langue prévu à la fin du séjour est validé par un contrôle continu tout au long du programme et la délivrance d’un certificat de compétence et d’assiduité ALFMED

10 – l’Académie offre à tous ses étudiants un accès illimité et permanent à Internet ainsi qu’à toutes les ressources éducatives et pédagogiques de l’établissement.

ALFMED, au travers du CERTIF’LR s’engage à respecter une charte qualité pour les organismes de formation professionnelle.
La présente « Charte pour la qualité de la Formation Professionnelle en Languedoc-Roussillon» a été co-élaborée, avec le Carif comme cheville ouvrière, par la Région, le Pôle Emploi, l’AGEFIPH, le Fongecif et les branches professionnelles à travers leurs OPCA, et de façon suffisamment large pour englober toutes les formations, quels qu’en soient la durée et le public : salariés, demandeurs d’emplois, artisans, professions libérales, contrat en alternance…
Elle exprime une volonté commune des branches professionnelles, des partenaires sociaux et des pouvoirs publics :
–  de professionnaliser l’offre de formation, en préparant les organismes à répondre aux évolutions à venir
–  d’assurer au bénéficiaire, quel que soit son statut, une formation qui réponde à ses attentes, ses besoins et aux débouchés
–  de répondre, par l’augmentation des compétences, aux enjeux et aux mutations du marché du travail régional.
Document de référence, cette charte engage tous les acteurs de la formation professionnelle dans une démarche résolue de progrès, au bénéfice de tous. Sa mise en œuvre est, elle aussi, un « défi pour l’emploi ».La vaste concertation régionale engagée à partir de novembre 2005 a permis de définir le Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles (PRDFP), adopté sous le nom de « Défis pour l’emploi » en avril 2007.